Close

Une version 2.0 du Registre des lobbyistes à l’été 2021 ?

Depuis plusieurs années, il est question d’une refonte technologique complète du Registre des lobbyistes, visant à mettre en place une nouvelle plateforme plus conviviale pour ses utilisateurs.

L’adoption de la loi 6, qui a eu pour effet de transférer au Commissaire au lobbyisme la gestion du Registre des lobbyistes (voir notre billet précédent), était la première étape de ce projet.

Le Commissaire au lobbyisme vient de faire un autre pas dans cette direction en lançant un appel d’offres pour le développement et l’exploitation d’une nouvelle plateforme pour la gestion des activités de lobbyisme. Il est prévu aux documents d’appel d’offres que la plateforme, comprenant la totalité des fonctionnalités essentielles, doit être déployée le 31 août 2021. La plateforme va par ailleurs être infonuagique, conformément à l’orientation gouvernementale de migrer vers l’infonuagique dans le cadre de la stratégie de transformation numérique de l’État.

Dans les documents d’appel d’offres, le Commissaire au lobbyisme mentionne à plusieurs reprises que la nouvelle plateforme doit être moderne et intuitive. Il s’agit d’une obligation légale depuis que la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme a été modifiée par la loi 6 pour prévoir que le Registre des lobbyistes doit être « simple et efficace ».

L’appel d’offres peut être consulté sur le SEAO.